Le blog d'Olivier Berni interieurs

2013, l’année Boulle ! Focus sur la formation en architecture d’intérieur

L’école Boulle est une des grandes références dans l’enseignement des arts appliqués, du design et des métiers d’art en France.

Fondée en 1886, cette prestigieuse école est fêtée tout au long de l’année 2013 par la ville de Paris après 4 ans de travaux. L’occasion pour nous de nous intéresser à l’école et au diplôme supérieur d’arts appliqués en architecture d’intérieur (DSAA).

Depuis la fin du 19e siècle, l'école Boulle dispense des formations aux métiers de l'art, du design et des techniques industrielles. Cette école, ainsi nommée en référence au fameux ébéniste du roi Louis XIV, a non seulement le statut juridique d'un lycée technique mais aussi d'une école supérieure d'arts appliqués. L’école Boulle propose ainsi deux grandes filières. D’une part, la filière « Métiers d'art » qui est la filière traditionnellement connue et reconnue de l'école Boulle. C’est celle qui a fait sa renommée dans le monde. D’autre part, la filière « Arts appliqués » avec notamment la formation au design d'espace et à l’architecture d’intérieur. Cette filière est elle aussi une filière de haut niveau dans le champ du design. A noter que l’école Boulle accueille plus de 1 000 étudiants. Ses cours sont dispensés par près de 150 enseignants. L’école propose des diplômes allant du CAP au Bac + 5 balayant 13 disciplines dont l’ébénisterie, la joaillerie, la tapisserie et l’architecture d’intérieur.
Le DSAA en Architecture d’intérieur

Le diplôme supérieur d’arts appliqués en architecture d’intérieur vise à mener les étudiants au degré d’autonomie nécessaire afin de conduire en toute autonomie un projet professionnel. L’école Boulle ambitionne de former de futurs architectes d’intérieur ayant le sens de la recherche, une culture transversale, un esprit critique, des compétences techniques diverses ainsi qu’une maîtrise de la communication.
Dans cet objectif, les enseignants du DSAA en architecture d’intérieur travaillent de façon transversale notamment sur l’encadrement du projet de l’étudiant. Au menu : conception, technologie, expression plastique, sémiologie, informatique, histoire de l’art et philosophie. Grâce à des réunions d’équipes régulières, des objectifs fixés en commun et des bilans intermédiaires, auxquels sont invités des intervenants extérieurs, l’étudiant acquiert progressivement une autonomie de pensée et d’action, indispensable à sa future insertion professionnelle en tant qu’architecture d’intérieur.

www.olivierberni-interieurs/blog : Blog consacré à la décoration et à l'architecture d'intérieur